Accueil du site > INFORMATION

INFORMATION

Articles de cette rubrique


Européennes 2024 (INFORMATION)

mardi 30 janvier 2024
PNG - 408.6 ko
LD1
PNG - 161.4 ko
LD2
PNG - 381.8 ko
LD3


À eux la Troïka, à nous la République sociale - LEON DESFFONTAINES (INFORMATION)

mardi 23 janvier 2024
JPG - 11 ko
leon

Aussi loin que je me souvienne, Alain Minc a toujours été un conseiller du prince, proche de Nicolas Sarkozy et Emmanuel Macron, réputé pour ses prédictions malavisées. Et aussi loin que je me souvienne, en homme de droite, il a toujours soutenu avec force et constance les tenants de l’orthodoxie bruxelloise contre celles et ceux qui avaient le malheur de contester le caractère antisocial des traités européens. C’est donc avec sérieux qu’il faut entendre ses déclarations dans lesquelles il indique se réjouir de la nomination « du nouveau gouvernement de droite » tout en souhaitant, dans un même mouvement « un score extrêmement élevé, si c’était possible, à la liste de Raphaël Glucksmann (...) ». Ce propos a le mérite de la clarté. Il s’ajoute au soutien récemment exprimé par Daniel Cohn-Bendit. Dans l’esprit de ces proches du président de la République, Raphaël Glucksmann appartient au « cercle de la raison » et partage avec eux une certaine vision du monde. Un monde atlantiste d’abord, dans lequel Washington impose ses vues, quand bien même celles-ci seraient contraires à nos intérêts. Le cas ukrainien est emblématique de cette dérive. Ainsi, selon Raphaël Glucksmann, tous ceux qui seraient opposés à l’entrée de l’Ukraine au sein de l’Union européenne devraient converger vers le Rassemblement national. En sus du risque d’escalade guerrière, le député européen fait volontairement fi de la question sociale qui se poserait inévitablement si jamais l’Ukraine, que nous soutenons activement face à la Russie de Vladimir Poutine, entrait dans l’espace communautaire. Ignore-t-il que le salaire minimum est de 150 euros en Ukraine ? Ignore-t-il que son adhésion condamnerait nos agriculteurs et nos ouvriers à la perte de leurs emplois ? Ignore-t-il que nous sommes farouchement opposés à la mise en concurrence des travailleurs ? Un monde fédéraliste ensuite, où la souveraineté du peuple français est sacrifiée sur l’autel des institutions technocrates de l’Union européenne. N’oublions jamais qu’entre eux et nous, restera de manière indélébile le vote sur le Traité constitutionnel européen. Nous demeurons résolument du côté de la France du « Non », celle qui entend reprendre son destin en main pour se réindustrialiser, se doter de nouveaux services publics, d’une autonomie énergétique et de politiques sociales et écologiques ambitieuses, à rebours des injonctions austéritaires de la Commission européenne. Nous serons toujours contre ceux qui, à Bruxelles et à Paris, nous ont imposé la réforme des retraites contre laquelle Raphaël Glucksmann ne s’est pas beaucoup battu. À eux, la troïka. À nous, la République laïque et sociale. Un monde chimérique enfin, qui repose sur l’idée d’une Union européenne qui se suffit à elle-même, paravent contre la guerre et promesse de prospérité sociale. La réalité est tout autre. Jamais les tensions militaires n’avaient été si nombreuses aux frontières de l’Union européenne. Jamais l’extrême droite ne s’était montrée aussi forte dans nombre de pays européens. Jamais les travailleuses et les travailleurs de notre nation n’ont été rendus si exsangues par ce capitalisme financier consacré par les traités et qui fait tant de mal à notre humanité et à notre planète. L’Union européenne n’a pas seulement failli à ses promesses, elle a généré du malheur sur l’ensemble du continent. En dépit de ces évidences, certains à gauche continuent de se réclamer de l’Europe libérale. Nous ne sommes pas de ceux-là. L’élection européenne qui se tiendra le 9 juin prochain sera l’occasion pour les citoyennes et les citoyens de trancher entre deux projets politiques distincts à gauche : celui de Raphaël Glucksmann s’inscrivant dans le sillon des traités européens ayant mis les peuples au pas et le nôtre qui proposera de reprendre la main pour défendre les intérêts de la France et des travailleurs en Europe.



L’EAU NOTRE BIEN COMMUN (INFORMATION)

vendredi 5 janvier 2024
JPG - 196.3 ko
POUR LA PETITION SUR L\’EAU
JPG - 310.2 ko
SAUR EAU


COMMUNIQUE (INFORMATION)

mercredi 27 décembre 2023
JPG - 59.8 ko
mosquee vigneux
JPG - 237.6 ko
mosquee bis


Monsieur le Président : renoncez ! (INFORMATION)

vendredi 22 décembre 2023

Monsieur le Président,

Ce soir, à l’occasion de votre intervention télévisuelle, nous vous demandons solennellement de prendre la seule décision qui vaille : vous devez renoncer à une loi qui porte une atteinte fondamentale aux valeurs de notre République et qui, au-delà de fracturer votre propre majorité, va fracturer notre pays.

Vous avez été élu et réélu face à l’extrême droite. Vous vous étiez même posé en ultime barrage contre les idées du Rassemblement National. C’est la raison pour laquelle de très nombreux Français ont voté pour vous, non par adhésion à votre politique, mais pour éviter le pire.

Mais hier soir, une digue a lâché. Loin de régler quoi que soit aux désordres du monde, à l’exil face aux guerres et au changement climatique, à la crise de l’accueil et ses conséquences, la loi sur l’immigration adoptée hier, la plus régressive depuis des décennies, consacre la préférence nationale, remet en cause le droit du sol et les droits fondamentaux affirmés dans le préambule même de notre constitution, issu du Conseil national de la résistance. Le texte voté est un désastre moral, une trahison de notre Histoire, de ce qu’est notre pays et l’esprit des Lumières, et une reddition devant l’extrême droite qui peut légitimement évoquer une victoire idéologique.

Nous, forces politiques, syndicales, associatives, ne nous résignons pas. Nous sommes là pour résister à l’arbitraire et à l’inhumain. Nous appelons l’ensemble des organisations de la société civile, toutes les forces progressistes et républicaines à agir face à cette attaque majeure contre notre République et sa Constitution, et à construire ensemble des initiatives dans les jours et les semaines qui viennent.

Monsieur le Président : renoncez !



Lettre à LFI 8eme Circonscription (INFORMATION)

lundi 25 septembre 2023
JPG - 145.7 ko
Lettre LFI


Fête de l’humanité (INFORMATION)

mardi 15 août 2023
JPG - 133 ko
STAND VY VS FETE HUMA ENSEIGNE
JPG - 135.9 ko
PLAN POUR INFO

Faire la fête, s’amuser, danser, manger, boire, réfléchir à plusieurs centaines de milliers de personnes , c’est déjà transformer une société no future, malade de la priorité donnée aux profits sur les besoins humains.

Réchauffement climatique, pandémies, guerre en Ukraine, inflation... les questions vitales à résoudre se multiplient et les chantiers ne seront menés à bien que par l’intervention du plus grands nombre.

Prenons-y toute notre part dès la rentrée, au plus grand rendez-vous populaire, politique et culturel du pays ! N’oubliez pas le bon de soutien à 40€ pour 3 jours de Fête, auprès des militant.es communistes qui vous sont proches.



FÊTE DE L’HUMA (INFORMATION)

samedi 12 août 2023

espace communiste Val d’Yerres-Val de Seine (91) Stand avenue Maurice et Josette Audin S’ARRANGER OU PAS AVEC ?

"Une des ambitions du PCF est de proposer un programme pour « produire autrement ». Cette ambition pour être réaliste et cohérente doit attaquer le coeur du pouvoir économique du capitalisme. Le but des capitalistes repose sur l’accumulation du capital et du profit. Ce but est en opposition avec les besoins humains et écologiques. Pour réussir à imposer l’existence d’une alternative au capitalisme il nous faut attaquer le coeur du système économique au profit d’un modèle nouveau. Réformer le capitalisme n’est que pur chimère, et rester dans une vision de court terme, donc de réforme, serait une erreur politique majeur."

Nous pouvons commencer à en débattre si vous passez la porte du stand à la Fête de l’Huma les 15, 16 et 17 septembre à Brétigny à la seule condition d’avoir en poche le bon de soutien à 40€ obtenu auprès d’une militante ou militant coco proche ou de rejoindre et c’est le moment, le PCF. Au bar, rien que pour le fun, une serie de rhum arrangé vous seront proposés. Pourquoi pas ? Contact : Bernard 06 99 22 93 00

JPG - 135.1 ko
pub rhum bis (1)
JPG - 232.2 ko
TOTEM PRESENTATION 2023 VERSION BON


Fête de l’humanité (INFORMATION)

vendredi 4 août 2023
JPG - 323.3 ko
PUB STAND FETE 2023 VERSION (1)


PCF (INFORMATION)

dimanche 29 janvier 2023


Accueil du site | Contact | Plan du site | Se déconnecter | Statistiques | visites : 3672782

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site INFORMATION   ?

Site réalisé avec SPIP 1.9.2p + AHUNTSIC

Creative Commons License